Les Eclaireurs

Nous vous souhaitons la bienvenue à la Troupe de la 17e Gaume-Lorraine de Villers-la-Loue !

La vie et l'animation de la section Eclaireurs (aussi appelée la "Troupe") est destinée aux adolescents entre 12 et 17 ans.
Chaque éclaireur, lorsqu'il intègre la Troupe, rejoint également une patrouille. Une patrouille est un groupe plus petit, dans lequel l'enfant d'aujourd'hui, tantôt adolescent, aura l'occasion de s'affirmer, trouver sa place et apprendre à vivre avec les autres.
Au sein de sa patrouille, l'éclaireur pourra, au cours de son évolution, assumer ses premières responsabilités et se spécialiser dans certains domaines selon ses envies et ses passions, le tout sous les conseils et l'encadrement de ses animateurs.

Les bases de l'animation

L'animation, telle que nous la proposons à Villers-la-Loue, s'oriente autour de plusieurs grands principes, mis en place par toute l'équipe d'animateurs passionnés et bénévoles !
Ces 5 axes principaux sont les développements physique, intellectuel, affectif, social et spirituel. Nous essayons de faire un peu de tout durant les réunions et le camp, dans un dosage choisi par les animateurs (parfois inconsciemment, on l'accorde)..

 

Le développement physique

À chacun ses capacités et ses limites. Mais toujours en faisant de son mieux, et le tout en s'amusant. Au cours de nos réunions et au camp, chaque scout participera à plusieurs activités sportives, souvent originales.

 

Le développement intellectuel

Afin de développer l'aspect intellectuel de nos scouts, nous organisons certains jeux où où ce n'est pas la force mais bien la réflexion qui permettra de gagner. Cela peut aussi se concrétiser par l'apprentissage de certains savoir-faire plus techniques comme l'art de la cartographie. Un parmi tant d'autres...
Le développement d'un esprit critique est également un de nos objectifs.

 

Le développement social

Le développement social est un des aspects principaux d'un mouvement de jeunesse. Apprendre à grandir, se développer et s'affirmer au sein d'une communauté, en acceptant les différences des autres, quelles soient physiques ou dans la façon de penser.
L'aspect social du scout se construit notamment autour d'une identité, la fierté d'appartenir au groupe. Vivre des expériences avec les autres permet de resserer les liens au sein de la Troupe. Plus tard, ces expériences constitueront des souvenirs aussi nombreux que les étoiles et les liens resteront tissés au fer rouge dans vos coeurs moelleux d'artichauts.
C'est notamment pour cette dimension sociale que nous portons tous le même uniforme, le même foulard ou comme sur l'illustration, le même t-shirt de camp !

 

Le développement affectif

Le développement affectif est à ne pas confondre avec le côté social. Le développement social est d'avantage porté sur les autres tandis que le côté affectif concerne le un développement personnel: ressentir, savoir exprimer ses sentiments et garder la maîtrise de soi en acceptant ses émotions.
Comment cela se concrétise-t-il sur le terrain ? L'adolescence apporte avec elle un certain nombre de changements. Chaque jeune cherche à faire sa place au sein du groupe et inévitablement, des tensions peuvent apparaître. Au cours du camp, nous privilégions des moments de discussion, que ce soit en conseil de troupe ou en conseil de patrouille, où chacun a l'occasion d'exprimer son ressenti par rapport à telle ou telle situation.
Si la discussion ne se fait pas au cours des moments prévus, chaque animateur est prêt à porter une oreille attentive aux confidences de chacun. Le tout étant de parler, et de ne pas prendre sur soi une situation difficile.

 

Le développement spirituel (ou moral)

Le développement spirituel est également un aspect important de la vie scoute. Au cours de son parcours, chaque scout aura l'occasion de réfléchir à sa place dans le monde, aux qualités qu'il apporte à la Troupe.
Quels sont les principes et valeurs acquises dans le cadre du scoutisme ? Comment mettre en place cela dans sa vie de tous les jours ?
Des questions auxquelles chacun trouvera sa réponse...

 

Et tout le reste...

Bien sur ces 5 aspects ne représentent pas à eux seuls tout ce que nous mettons en place. Les scouts apprendront bien d'autres choses durant la vie quotidienne sur le camp: le travail aussi bien pour soi que pour la communauté, la débrouillardise, la cuisine ... Tout un panel de compétences essentielles qu'ils n'apprendront pas à l'école !

 

cuisine...
travail...
constructions...
La Troupe au camp en juillet 2016